Sélectionner une page

Les visites affluent sur votre site mais les ventes stagnent ? C’est bien le problème constaté par de nombreux e-commerçants…

Le saviez-vous ? Un prospect met globalement 1 minute et 30 secondes pour se faire une idée sur un produit. Ce qui laisse peu de temps à votre site marchand pour mettre en avant son offre. C’est le rôle de la fiche produit qui est l’équivalent d’un vendeur en magasin. Cependant, contrairement au vendeur, la fiche produit ne peut pas adapter son discours en fonction du client et de ses attentes. Elle est identique pour tous, d’où la nécessité de la rendre parfaite et accessible pour vos prospects.

Dans le paragraphe qui suit, je vous propose de faire le point sur vos fiches produits. Il se pourrait que nous puissions leur donner une seconde vie 🙂

Analysons ensemble pourquoi votre fiche produit ne performe pas !

Ce que vous avez fait :

  • Copié un contenu existant. Si la pratique du duplicate content n’a aucune incidence directe sur ce que voient les internautes, elle peut être fatale en ce qui concerne le référencement de vos pages sur les moteurs de recherche. Il est primordial de présenter du contenu original à vos visiteurs. Je vous invite à consulter cet article pour en savoir plus sur le duplicate content 😉
  • Adopté un discours trop technique. Gardez en tête que si vous avez une parfaite connaissance de votre produit et de ses côtés techniques, ce n’est pas forcément le cas de vos clients potentiels. Utilisez suffisamment de jargon technique pour démontrer votre expertise, mais pas trop pour ne pas décourager vos prospects. Vos fiches produits pourraient vite devenir incompréhensibles.
  • Un bloc de texte. Une fiche produit trop chargée visuellement peut dissuader l’internaute de la lire. Un vendeur muet ça vous parle ??? Ne faites donc pas trop long, utilisez les paragraphes et évitez de justifier vos textes afin de garder un contenu aéré.
  • Oublié d’utiliser des mots-clés relatifs à l’activité. Si vous n’optimisez pas le contenu de votre fiche, elle sera très mal référencée sur les moteurs de recherche. Elle n’apparaîtra donc pas dans les pages de recherche (SERP) de vos prospects.
  • Pas relu la fiche article avant de la publier. Attention au fotes d’orthografe ! Une fiche plaine d’erreurs ne mais pa en confiansse les internautes, et pourrez même les inciter a quitter votre site de fasson prématurer 😛
  • Mis des visuels de mauvaise qualité. Un visuel flou, pixélisé ou peu représentatif du produit n’incitera pas l’internaute à passer à l’achat. Utilisez des mises en situation, vos prospects doivent pouvoir se projeter une fois l’article ou le service acheté.
  • Interdit les commentaires. La présence de commentaires permet de rassurer votre client et peut aider à déclencher l’achat compulsif (= coup de coeur). Les études montrent que les prospects prennent de plus en plus en compte l’avis des autres internautes avant de passer à l’achat. Bien sûr, il est primordial que ces avis soient vrais et que votre prospect ne puisse pas remettre en question leur véracité.

Ce que vous n’avez pas fait :

  • Fait une fiche claire et structurée. Elle doit donner envie de lire ! Privilégiez un format plutôt aéré avec l’utilisation de puces ou de caractères gras. Faites des phrases courtes et explicites.
  • Donné de nombreux détails pour répondre à toutes les questions éventuelles. Nous l’avons vu ensemble précédemment, la fiche produit est votre vendeur et doit pouvoir répondre à toutes les questions de vos clients. Il doit avoir toutes les informations requises et pouvoir se projeter avec le produit.
  • Vous adapter au discours du client. Employez des termes à la portée des internautes. Essayez de transformer les informations techniques en une description plus visuelle, jouez sur les émotions afin de toucher le client. N’hésitez pas à présenter vos fiches produit à vos proches non experts afin d’identifier de potentielles zones d’ombre.
  • Utilisé des mots clés liés à l’activité. Le choix des bons mots clés, en cohérence avec les potentielles requêtes de vos prospects, permettra à votre fiche produit d’être visible de façon pertinente sur les moteurs de recherche.
  • Fait en sorte que les fiches soient plus ou moins homogènes. Cela réduit les risques de distraction de votre client dans son parcours d’achat. L’internaute doit pouvoir trouver rapidement les informations dont il a besoin, surtout s’il désire comparer plusieurs produits de votre boutique en ligne.
  • Affiché des visuels de qualité. Publiez des visuels où l’on peut voir distinctement le produit de manière à compenser le fait que l’internaute ne puisse pas le toucher. Ces visuels doivent être le plus réaliste possible. De beaux visuels permettent également de valoriser votre offre. Proposez plusieurs angles de vue ou encore une présentation 3D en 360°!
  • Utilisé des boutons d’action. Ce sont des éléments très efficaces pour orienter l’internaute dans le tunnel d’achat. Ils doivent être directifs et décrire ce que l’internaute fait lorsqu’il clique.
  • Permis aux clients de donner leur avis. La majorité des internautes lisent les commentaires afin de prendre la décision d’acheter ou non un produit. Il est donc primordial de les faire apparaître sur votre fiche produit. Je vous conseille de mettre le système de notation (chiffres ou étoiles) au-dessus de la ligne de flottaison de votre fiche produit pour que l’internaute puisse rapidement se faire une idée de l’avis des clients. Les commentaires écrits peuvent être affichés plus bas. Attention, ne modérez pas les commentaires négatifs, cela risquerait de nuire à votre crédibilité. Vous pouvez par contre y répondre pour montrer la réactivité de votre service client et ainsi retourner la situation à votre avantage.
  • Ajouté des éléments de réassurance. Il est important de mettre en confiance l’internaute en affichant le logo des paiements sécurisés, un résumé des conditions de livraison et retours…

Vous y voyez un peu plus clair sur ce qu’il faut faire ou ne pas faire. Je vous laisse mettre en application ces conseils sur votre propre catalogue. Rédiger de bonne fiches produits, vendeuses, n’est pas simple. Cela demande beaucoup de temps et une certaine expertise. La plupart des marchands sous-estiment ce travail et se contentent de faire au plus vite. A vous de faire la différence afin de vous démarquer de la concurrence 😉

Je vous invite à partager avec nous vos trucs et astuces pour des fiches produits efficaces dans les commentaires ci-dessous.

Bonnes ventes !